Le mot du Président

« Mesdames, Messieurs,

 

Il y a encore quelques années, lorsque l’on concevait des systèmes industriels (production, agroalimentaires, biomédicaux, de transports ou encore de traitement d’eau), la principale préoccupation des automaticiens et des informaticiens industriels était le bon fonctionnement du système, tout en veillant à la sécurité des biens et des personnes. La sécurité fonctionnelle et/ou la sûreté de fonctionnement faisait face aux risques intrinsèques des procédés.

Depuis, une nouvelle composante est venue perturbée cet équilibre. Les logiciels et les réseaux numériques sont désormais partout au cœur des installations industrielles et urbaines. Ils offrent de nombreuses vulnérabilités favorisant d’autant les cyber attaques.

Les événements des dix dernières années ne nous laissent aucun doute sur la capacité des attaquants à porter atteinte à ces systèmes sensibles qui régissent notre quotidien et notre économie.

Les vagues de cyberattaque, comme par exemple Wannacry ou encore Not Petya ont montré combien le secteur industriel reste vulnérable.

Face à ce constat l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur des systèmes industriels et urbains : les utilisateurs finaux ou opérateurs de système, les intégrateurs et fournisseurs de solutions, les cabinets de conseils (assurance, expertise technique, …etc.), les constructeurs et éditeurs de solutions, les organismes académiques et de formations, les assistances à maîtrise d’œuvre/ouvrage, entre autres, ont décidés de collaborer au sein d’une nouvelle instance : le Cluster Européen Pour la Cybersécurité des Systèmes Industriels et urbains (ECC4iu).

En conclusion, nous ne sommes qu’au début d’une aventure que nous voulons constructive et fédératrice dans un environnement de confiance. Nous comptons sur vous pour vous associer à notre démarche alors rejoignez-nous ! »

Jean-Christophe Mathieu, Président d’ECC4iu

Gouvernance